ÉconomieMondeSociété

Côte d’Ivoire : futur métro d’Abidjan

0
(0)

Abidjan sera la 7e ville du continent à être équipée d’un transport en commun en site propre. D’Anyama au nord à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny au sud, soit un trajet de plus de 37 km et 18 stations. Son coût a été initialement annoncé à 1,36 milliard d’euros mais doit être revu à la hausse. Construit par Bouygues et Colas rail, exploité par Keolis avec du matériel roulant d’Alstom, la mise en service est prévue pour 2024 pour une fréquentation estimée à 540 000 passagers par jour.

Le Projet de la ligne 1 du Métro d’Abidjan est un projet de service de transport public de voyageurs qui vient en complément des services de transports existants qui n’arrivent pas à satisfaire, à l’heure actuelle, tant sur le plan qualitatif que quantitatif, la forte expression de la demande de transport entre les différentes communes composant le District Autonome d’Abidjan, en particulier le long de l’axe nord-sud. La Ligne 1 du Métro d’Abidjan vise à :

  • Améliorer la mobilité, la fluidité du trafic urbain et la qualité de vie par le développement de transports en commun ;
  • Augmenter qualitativement et quantitativement l’offre de transport collectif à Abidjan, en particulier sur l’axe nord-sud (d’Anyama à l’Aéroport Félix Houphouët-Boigny) ;
  • Réduire les nuisances environnementales et sociales (pollution atmosphérique et nuisances sonores et les accidents des véhicules de transport).

Le projet a une vocation multimodale ; les mouvements quotidiens des habitants d’Abidjan seront facilités par des correspondances entre le métro, les bus, les taxis, les voitures et tout autre mode doux (pédestre et cycliste).

Le projet de la ligne 1 du Métro d’Abidjan a fait l’objet d’une convention de concession entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la Société des Transports Abidjanais sur Rail (STAR).

Les intervenants dans ce cadre contractuel sont les suivants :

L’ETAT DE COTE D’IVOIRE

L’Etat de Côte d’Ivoire est l’Autorité Contractante. Il est représenté par :

  • Le Ministre des Transports, qui assure la Maîtrise d’Ouvrage du Projet ;
  • Le Ministre de l’Economie et des Finances ;
  • Le Ministre auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat.

LA SOCIETE DE TRANSPORTS ABIDJANAIS SUR RAIL (STAR)

La STAR est le contractant chargé de la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance de la Ligne 1 du Métro d’Abidjan.

Ce groupement d’entreprises est composé de :

  • BOUYGUES TRAVAUX PUBLICS : Infrastructures – Génie civil – Ouvrages d’art – Bâtiments
  • COLAS RAIL : Voie-Energie-Caténaire-Traction
  • ALSTOM : Matériel Roulant–Equipements industriels de l’atelier/dépôt-Signalisation CBTC- Systèmes Courants faibles – Telecom – Billettique
  • KEOLIS : Pré-Exploitation, Exploitation et Maintenance
Localisation Abidjan (Côte d’Ivoire)
Type Métro
Entrée en service 2025
Longueur du réseau 37,4 km
Stations 18
Rames 26 (Alstom) en 2024
Fréquentation 540 000 passagers/jour en 2024
Ecartement des rails 1,435 m
Propriétaire Etat de Côte d’Ivoire
Concessionnaire Société de Transport Abidjanais sur Rail (STAR)
Vitesse d’exploitation 80 km/h
Vitesse de conception 90 km/h
 

Particularités

  • Partage des emprises avec la ligne de chemin de fer Abidjan-Ouagadougou sur environ 32,5 km
  • Traversée de la lagune Ebrié avec un nouveau pont ferroviaire en parallèle du pont FHB
  • Connexion avec les réseaux routiers et de transport en commun (SOTRA – BRT – STL – Citrans Aqualines)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page