MondePolitique

Une fille de Malcolm X retrouvée morte à New York

Le décès de Malikah Shabazz survient quatre jours après que deux hommes ont été innocentés du meurtre de son père en 1962.

0
(0)

L’une des six filles du leader noir des droits civiques, Malcolm X, a été retrouvée morte lundi dans sa maison de Brooklyn. C’est sa fille qui a découvert le corps de Malikah Shabazz, 56 ans. Les causes de son décès ne sont pas encore connues mais, selon la police, elles ne sont pas suspectes.

Cette mort survient quatre jours après qu’un juge a innocenté deux hommes de l’assassinat de Malcolm X. Le 21 février 1965, le leader des droits civiques, 39 ans, donne un discours lorsqu’un homme surgit de la foule et lui tire dessus avec un fusil à canon scié. Deux autres individus font feu 21 fois sur lui avec des revolvers. Trois hommes sont arrêtés.

Deux d’entre eux Muhammad Aziz et Khalil Islam ont toujours nié les faits tandis que le troisième, Thomas Hagan, a avoué avoir participé à l’assassinat. Les trois ont été condamnés à la prison. Aziz a été libéré sur parole en 1985, Islam en 1987 et Hagan, qui a changé son nom en Mujahid Halim en 2010.

Elle n’a pas connu son père

Jugeant que des preuves avaient été dissimulées lors du procès et qui auraient conduit à l’acquittement d’Aziz et Islam si elles avaient été présentées, un juge a donc décidé il y a quatre jours d’annuler la condamnation des deux hommes. Aziz a aujourd’hui 83 ans alors qu’Islam est décédé en 2009, écrit le «Daily Mail».

L’une des filles de Malcolm X a soutenu cette décision, appelant à trouver les vrais assassins de son père. Mais on ignore comment Malikah Shabazz a réagi à l’annonce du juge. Elle n’a jamais connu son père puisque sa mère était enceinte d’elle et de sa jumelle lorsque Malcolm X a été tué.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page