PolitiqueMonde

Mali : comment IBK gère la crise politique et sociale

0
(0)

Face aux manifestations de la coalition qui réclame son départ, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s’appuie sur un cercle restreint d’hommes politiques et de leaders de la société civile.

Selon nos informations, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) a tenté à plusieurs reprises, sans succès, de réunir autour d’une table les leaders du Mouvement du 5 juin qui réclament sa démission. Il a mandaté l’ex-ministre des Affaires étrangères, Tiébilé Dramé, qui était une figure de l’opposition malienne, afin de faciliter le dialogue.

L’ancien président Moussa Traoré a également joué les bons offices entre les deux camps. Il a réuni dans la nuit du 14 juin à son domicile bamakois IBK et l’imam Mahmoud Dicko, l’une des figures de la contestation. Les deux hommes ont longuement échangé, en présence de Choguel Maïga et du Premier ministre Boubou Cissé.

Source : Jeune Afrique

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer