SportMonde

Côte d’Ivoire: Patrice Beaumelle, désigné nouveau sélectionneur

0
(0)
Le Français Patrice Beaumelle (au centre), entre le Marocain Mustapha Hadji (à gauche) et Hervé Renard, en novembre 2018. FETHI BELAID / AFP

Patrice Beaumelle a été désigné sélectionneur de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, ce 4 mars 2020 à Abidjan, où un contrat d’un an l’attend. Le Français âgé de 41 ans devrait remplacer l’Ivoirien Ibrahim Kamara. L’ex-adjoint d’Hervé Renard présente l’avantage de bien connaitre le foot local puisqu’il a remporté la CAN 2015 avec les « Éléphants ».

Il était étiqueté éternel adjoint d’Hervé Renard. Mais ce 4 mars 2020, Patrice Beaumelle a peut-être donné une nouvelle impulsion à sa carrière d’entraîneur. Après avoir assisté son compatriote en Zambie (2008-2010, puis 2011-2013), en Angola (2010-2011), dans le club algérien de l’USMA (2011) et celui français du LOSC (2015), le technicien âgé de 41 ans a été choisi pour prendre seul les commandes de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. Une sélection qu’il a également fréquentée en tant que membre du staff, en 2014 et 2015. Patrice Beaumelle y a vécu une belle aventure puisqu’il a remporté la Coupe d’Afrique des nations 2015 avec les « Éléphants ».

Préféré à Sébastien Desabre

Patrice Beaumelle a été préféré à plusieurs de ses compatriotes, notamment Sébastien Desabre, ex-coach de l’ASEC Mimosas (2010-2012) et de l’Ouganda (2017-2019) et qui faisait figure de favori pour succéder à Ibrahim Kamara. Un Desabre qui venait tout juste de quitter son poste à la tête du Wydad Casablanca.

En Afrique, Patrice Beaumelle présente un palmarès flatteur puisqu’il a également gagné la CAN 2012 avec les Zambiens comme adjoint. Il avait ensuite pris les « Chipolopolo » en main, en 2013-2014, après s’y être assis sur le banc de touche à côté d’Hervé Renard. C’était, à ce jour, sa seule expérience de technicien en chef d’une équipe nationale A.

Départ du Maroc

Patrice Beaumelle travaillait au Maroc depuis 2016 où il a vécu les Coupes d’Afrique des nations 2017 et 2019, tout comme la Coupe du monde 2018 avec les « Lions de l’Atlas ». Lorsqu’Hervé Renard était parti en Arabie saoudite, l’intéressé, lui, était resté à Rabat. Il avait alors pris en charge les moins de 23 ans. Mais l’équipe n’avait pas réussi à se qualifier pour la CAN U23 en Égypte.

Le Français devrait très vite retrouver les Serge Aurier, Éric Bailly, Wilfried Kanon et Sylvain Gbohouo (sous réserve qu’il signe son contrat d’un an). La sélection ivoirienne va en effet affronter Madagascar les 27 et 31 mars, en qualifications pour la CAN 2021. Patrice Beaumelle devra qualifier la Côte d’Ivoire pour la Coupe d’Afrique des nations, une compétition dont il a disputé les six dernières éditions.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer