Politique

Le huitième Forum sur la coopération sino-africaine s’ouvre à Dakar

0
(0)

Les Nouvelles routes de la soie gagnent du terrain, à la veille de la 8e conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine à Dakar, lundi 29 novembre 2021. Deux jours de sommet où il sera question de vaccins et de lutte contre la pandémie de Covid-19, mais aussi et surtout d’économie dans le cadre du projet chinois « Belt and Road Initiative », que viennent de rejoindre l’Érythrée et la Guinée-Bissau.

La dégradation de la situation sécuritaire en Éthiopie et les sanctions américaines imposées à l’Érythrée auront probablement accélérées ce protocole d’accord.

En rejoignant cette semaine l’initiative « la ceinture et la route » – le projet des Nouvelles routes de la soie lancé par Xi Jinping –, Asmara entend profiter des financements et des projets d’infrastructures chinois.

Même chose pour la Guinée-Bissau, où les entreprises chinoises sont déjà très actives dans la sylviculture ou la pêche en eau profonde. Deux pays qui rejoignent les Nouvelles routes de la soie à la veille du sommet de Dakar, c’est pour la diplomatie chinoise une preuve que s’élargit « la grande famille de l’amitié sino-africaine », comme l’a qualifiée vendredi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Une manière aussi pour la Chine de renforcer sa présence dans la Corne de l’Afrique, en mer Rouge et le long de la côte atlantique.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page