JusticeSociété

Le Président de l’APCAM, Bakary Togola arrêté et placé en garde à vue par le Pôle économique

Le président de l’Assemblée permanente des Chambres d’agriculture du Mali (APCAM), Bakary Togola vient d’être arrêté et placé en garde à vue pour une histoire de détournement de fonds des paysans par le Pole Economique

La révélation sur la plainte en détournement d’argent des paysans a été faite le dimanche 14 juillet 2019 par le Pr Clément Dembélé. Le président de l’APCAM, Bakary Togola, suspecté du délit de corruption et d’enrichissement illicite. Il accuse M. Togola, d’avoir détourné plus de 20 milliards de F CFA appartenant aux paysans du Mali.

La plainte n’est pas destinée qu’au président de l’APCAM car comme on le dit « le poisson pourrit par la tête ». Elle est élargie à ses proches collaborateurs de la Confédération des Sociétés coopératives des producteurs de coton (C-SCPC), un GIE que préside M. Togola et qui draine des dizaines de milliards de F CFA par an.

Selon nos enquêtes, l’argent des bailleurs de fonds (CMDT, AFD) est versé annuellement dans différents comptes de la BNDA et raclés en un tour de main à travers des décaissements frauduleux qui sont loin d’aller dans les poches des paysans. Dans ses manœuvres frauduleuses, Bakary Togola aurait nommé son propre neveu Mamadou Togola comme comptable de la fédération pour pouvoir gérer facilement les choses.

A suivre…

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer