MondePolitique

RDC: des proches de Kabila œuvrent à un rapprochement avec Moïse Katumbi

En RDC, ce week-end, la communauté de la région du Grand Katanga organisait un rassemblement à Kinshasa. Officiellement en l’honneur du Premier ministre Sylvestre Ilunga, originaire de la région. Mais il y a aussi été question d’un rapprochement entre l’ex-président Joseph Kabila et Moïse Katumbi, autrefois son allié.

Outre le nationalisme de feu Laurent Désiré Kabila, mis en exergue par le coordonnateur de la plateforme kabiliste, Albert Yuma, le rôle joué par son fils, Joseph Kabila, pour l’unité du Katanga, n’est pas des moindres.

Selon nos sources, à travers cette rencontre des personnalités influentes du Grand Katanga, les organisateurs de cette plateforme ont envisagé le rapprochement entre Joseph Kabila et Moïse Katumbi pour faire la paix. Et c’est l’ancien conseiller spécial de Kabila, Jean Mbuyu, qui a la charge de faire la médiation, affirme Jeune Afrique.

Le spectre d’un retour en 2023

Si le clan Kabila se montre disposé à discuter, les proches de l’ancien gouverneur du Katanga, eux, semblent méfiants. Ils craignent de se mettre au service de Joseph Kabila pour son retour au pouvoir en 2023.

Des opposants comme Gabriel Kyungu et Jean-Claude Muyambo, ou encore Abraham, le frère de Moïse Katumbi, et tant d’autres informés de ces intentions, ont décliné l’invitation. Pour l’instant, l’ancien gouverneur du Katanga et sa plateforme Ensemble pour le changement œuvrent pour la mise en place d’une opposition démocratique. Ils sont assurés d’obtenir le poste de porte-parole de l’opposition.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer